Puis-je régler mes achats sur internet ?

Oui, Les cartes Transcash Mastercard sont des cartes de paiement et retrait internationales.

  • En Formule ESSENTIAL et MAX, vos cartes sont acceptées dans le réseau mondial Mastercard
  • En Formule ACCESS, l’utilisation de votre carte noire Transcash Mastercard est limité à la France

Comment payer un achat sur internet ?

Sur les sites marchands, il vous sera demandé de saisir le numéro à 16 chiffres de votre Carte,

Puis-je me faire rembourser un achat sur ma carte Transcash ?

Oui.

Suite à l’achat de produits/services chez un commerçant (magasin ou internet), vous avez la possibilité de lui présenter votre carte Transcash pour recevoir un remboursement selon les modalités définis par ledit commerçant.

Remboursement suite à un achat réalisé avec l’une de vos cartes Transcash (Noire ou Rouge) :
Le montant du remboursement sera crédité sur la carte Transcash que vous avez présentée au commerçant selon les modalités de remboursement du commerçant et après déduction des frais applicables indiqués à l’article 35 de nos Conditions Générales de Vente.

Combien coûtent mes cartes Transcash ?

Le pack Transcash – hors cartes virtuelles – coûte en magasin ou en ligne 9,90 € (pack de deux cartes valables deux ans).

Tous les mois, des frais de gestion de 1€ sont prélevés.

Les seuls frais sont ceux liés à l’utilisation de la carte (rechargements, retraits aux distributeurs, changement de code PIN, etc.). Les transferts sont gratuits ainsi que l’accès à votre compte sur internet (consultation de solde et relevés).

Y a-t-il des frais lors d’un retrait dans un distributeur ?

Oui. Lorsque vous retirez de l’argent aux distributeurs automatiques Mastercard avec votre carte Transcash, cela vous coûtera 1,50 € par retrait dans l’EEE et 3,00 € hors EEE.

Si le retrait est effectué dans une autre monnaie que l’Euro des frais de change sont appliqués (ceux-ci sont indiqués dans la section « Transactions Internationales » des conditions générales d’utilisation).

Certains propriétaires de distributeurs de billets, notamment à l’étranger, peuvent prélever une commission complémentaire qui peut varier d’un endroit à l’autre.